Manger des insectes : retour aux sources

L’entomophagie, une idée qui révolutionne ton assiette

Manger des insectes ou l’entomophagie est plutôt répandu dans les pays étrangers, notamment en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Cependant, la consommation d’insectes se démocratise peu à peu en Europe. La nourriture d’insectes est riche en protéines naturelles et procure des bienfaits non négligeables autant pour l’Homme que pour la Terre. Manger des grillons ou d’autres insectes comestibles fera-t-il partie de tes habitudes alimentaires ? Un grand bond en arrière s’impose pour bien comprendre les fondements de l’entomophagie, l’impact sur l’Homme et son environnement ainsi que la nouvelle façon de se nourrir aujourd’hui et demain.


entomophagie les origines

Les origines de l’entomophagie enfin dévoilées 

Manger des insectes relève d’une pratique ancestrale datant de plus de 2 millions d’années. Sais-tu que les mangeurs d’insectes sont populaires sur nos continents voisins ?


Retour vers la préhistoire énigmatique

Jadis, Cro-Magnon était un entomovore aguerri. L’homme des cavernes se nourrissait d’insectes de toutes sortes telles que des abeilles sauvages, des criquets, des cigales, des mites, des larves de coléoptères ou de ténébrion meunier. D’ailleurs, son ascendant le singe était insectivore. Bien avant de devenir carnivores, les premiers hommes omnivores s'adonnaient à la cueillette de végétaux et d’insectes. Plus tard, la chasse, l’agriculture, et la découverte du feu ont influencé leurs comportements. L’Homme (que tu es), est alors devenu un des plus grands chasseurs de gibiers ou de viandes sanguines. 


Le régime paléolithique ou paléo se rapproche fortement de ce mode alimentaire de l’homo habilis, homo erectus, ou homo sapiens. 


Se nourrir d’insectes apparaît progressivement dans les pays européens. Tu t’y intéresses pour de bonnes raisons. Soucieux de l’environnement et de ta santé, tu sais qu’il faut consommer des insectes en prenant exemple sur les pays étrangers. En Colombie ou au Mexique, plus de 25 espèces d’insectes sont recensées et cuisinées à souhait : chenille de papillons, oeufs de fourmis, criquets, punaises d’eau, etc. Les Africains en consomment abondamment. 


Les Asiatiques affectionnent particulièrement la punaise d’eau géante (10 cm) et le vers à soie. Aussi, les aborigènes d’Australie adorent les chenilles et les fourmis dites pot de miel.



Manger des insectes, c’est bon pour la Planète

En militant écologiste qui se respecte, tu prônes la défense des ressources planétaires et tu privilégies une alimentation saine et durable. 


Un faible impact sur l’environnement

Consommer des insectes révèle des atouts environnementaux considérables. Quels sont-ils ? Le rejet de gaz carbonique dans l’air est minime ainsi que la consommation d’eau nécessaire à la culture de ces créatures minuscules. Certes, la production d’insectes est moins polluante et moins coûteuse que l’élevage de bovins. Il est vrai que l’émission de gaz à effet de serre (GES) contenant le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4) et le protoxyde d’azote (N2O) sont quasi inexistants chez les grillons, les criquets ou les vers de farine. De plus, la production élevée en protéines qui génère plus de chair comestible et moins de déchets, demeure une solution alternative contre la pénurie alimentaire, surtout sur les sols africains. 


Et puis, la cueillette d’insectes crée des emplois sur les territoires pauvres et répercute donc une utilisation moindre des pesticides et de l’eau. Par conséquent, la pollution de sols et des nappes phréatiques est nettement en baisse.


entomophagie les origines

Une forte teneur en protéine pour l’homme

Riches en vitamines et minéraux, les insectes sont beaucoup moins susceptibles de transmettre à l’homme des maladies comme l’élevage traditionnel. Retrouve un cocktail hyper protéiné pour ton capital musculaire et osseux. Les petites bêtes sont des super-aliments gorgés de lipides, d’acides gras essentiels, tels l’oméga 3 et l’oméga 6 bénéfiques à l’activité cérébrale et au maintien d’un bon niveau de cholestérol. Les grillons sont généreux en vitamines B12, propices aux globules rouges et à l’assimilation des protéines. En effet, moins de quinze grammes de poudre de grillon couvrent largement tes besoins journaliers en cobalamine. 


Quant aux buffalos ou molitors, leur fort potentiel en fer et magnésium est nécessaire au bon fonctionnement sanguin et à la régulation du stress. Fais le plein d’énergie et choisis un des aliments extras ici présents parmi notre gamme de produits innovante. 



La nourriture d’insectes, des nutriments d’avenir

Manger des insectes est facile et accessible à tous et pourra peut-être devenir une addiction culturelle.


Les insectes vertueux se cuisinent à volonté

Sur le plan nutritionnel, tu as compris que les insectes représentent une source importante de protéines (70 %), d’acide gras, de fer, de magnésium, de vitamines. Plus de 2 000 espèces d’insectes sont comestibles et répertoriées à travers le globe. Tu peux alors les retrouver dans ton assiette en plat principal ou en condiments. Les Africains les considèrent comme un repas de luxe. Les restaurants asiatiques proposent de nombreux mets entomophages. 


Des spécialités à base d’insectes (vers de terre, lombric, criquets, larves, fourmis cafards), des grillons à l'apéritif au bon goût de noisette ou des brochettes de sauterelles grillées sont le lot d’insectes frits servis quotidiennement. Prends l’habitude dès à présent d’en consommer et deviens donc un entomovore gourmand plein de vitalité.


La nourriture du futur émerge aujourd'hui

Les médias et les chefs étoilés auront une influence certaine sur les consommateurs de demain. Changer les mentalités, l’état d’esprit occidental et l’éducation de nos enfants est un sacré challenge à relever. Pour cela, réalise des recettes innombrables qui intègrent les insectes dans l’alimentation. Et si demain, tout le monde mange des insectes ? C’est aussi simple que de boire de l’eau ou d’avaler des légumes verts. Au début, d’accord, c’est bizarre et sans saveur, mais par la suite, c’est plutôt agréable en bouche et tellement bon pour le corps. L’entomophagie est un facteur d’évolution humaine pour un avenir meilleur. 


Mets un terme à l’image de l’insecte écoeurant et laisse place à un aliment éco-responsable.Depuis la nuit des temps, les humains sont friands d’insectes en tout genre. Profite d’une longue vie en préservant ta santé et ton cadre de vie grâce à la consommation d’insectes. Ecolo de nature, sportif ou curieux, ta façon de te nourrir va probablement modifier les mœurs alimentaires. 


C’est pourquoi avec Inpulse Protein, nous nous engageons à tes côtés pour te proposer des produits d’une excellente qualité nutritionnelle, à base de plantes et de grillons, made in France, 100 % bio et naturel. 


Prêt pour la dégustation ? À partager sans modération. 



Rédaction : Céline Dumercq

Relecture : Coline Rohart

Rejoins le #InPulseclub et deviens un #pulser. Inscris toi pour recevoir des recettes inspirantes chaque semaine ?

Email:


Laissez un commentaire